Créationnisme et Dessin intelligent classés en science?

Si un président d’université venait à demander officiellement à un directeur de bibliothèque que tous les documents avec les descripteurs Créationnisme et Dessin intelligent soient reclassés dans la section science, cette directive soulèverait-elle des problèmes d’ordre éthique ? C’est un peu le genre de question que Daniel CannCasciato s’est posée un jour lors d’une discussion avec un biologiste. Il découvrit bientôt que cette situation était loin d’être hypothétique puisqu’un cas semblable s’était passé en 1987 aux États-Unis : le directeur de la bibliothèque d’une université à fondement religieux (religious-based college) a un jour reçu un mémo de son président lui demandant de reclasser en section science des ouvrages créationnistes (1).

Shocking ! C’est sans doute ce à quoi a dû penser Daniel CannCasciato au début. Toutefois, en creusant un peu plus le sujet et en effectuant des recherches complémentaires, il a changé d’avis, considérant que dans certaines situations (précisément comme celle-ci), reclasser en science ce genre de documents est précisément conforme à l’éthique.Daniel CannCasciato présente, dans un article récemment paru dans le Cataloging & Classification Quarterly, les raisons qui l’ont amené à revoir sa position. Et l’un de ses arguments se base précisément sur un article du ALA Code of Ethics…

Les missions de ce genre d’établissement se basent souvent très nettement sur la Bible. Par ailleurs, leurs autorités sont très différentes de celles financées par des fonds publics. On s’en convainc aisément lorsque l’on retrouve dans les plans stratégiques de ces établissements des phrases comme par exemple :

The mission […] is to teach men and women to live by biblical principles and to equip and empower them with character, skills, insight, and vision to lead the church and to impact society for Christ.

ou encore :

To this end all trustees and faculty members must be members of the undenominational fellowship of Christian churches and churches of Christ and must believe, without reservation, in the full and final inspiration of the Bible to the extent that to each of them it is the infallible Word of God […]. The sixty-six books of the Old and New Testaments are fully inspired and without error and serve as God’s only written Word.

ou dans les programmes de cours, des descriptifs comme ici celui de la Bob Jones University :

Bachelor of Science Degree, Physics Major

The Physics major provides preparation for a career as a physicist […]. While offering scientific andphilosophical refutation of the theory of evolution, our program teaches each course within a biblical creationist framework.

ou celui de celui de la Liberty University:

Center for Creation Studies

PURPOSE The purpose of the Center for Creation Studies is to promote the development of a consistentbiblical view of origins in our students. The Center seeks to equip students to defend their faith in the creation account in Genesis using science, reason, and the Scriptures.

[Les quatre citations ci-dessus sont extraites de l’article de Daniel CannCasciato.]

Or, le Code d’Ethique de l’ALA prévoit expressément dans son article VII que les bibliothécaires doivent pouvoir distinguer leurs convictions personnelles de leurs obligations professionnelles et qu’ils n’ont pas à interférer avec les objectifs de leurs institutions :

We distinguish between our personal convictions and professional duties and do not allow our personal beliefs to interfere with fair representation of the aims of our institutions or the provision of access to their information resources.

En conséquence de quoi, compte tenu du fait qu’il s’agissait ici justement d’un établissement de type religieux, la demande du directeur (qu’on l’aime ou non) n’entrait pas en contradiction avec le code d’éthique de l’ALA. Par contre, s’opposer à la requête parce qu’on la juge contraire à ses convictions philosophiques ou à l’état des connaissances scientifiques irait à l’encontre de l’article VII.

Conclusion : mieux vaut que vos convictions soient en adéquation avec les objectifs et missions de votre employeur… ou ne pas avoir d’article VII…

(1) Anderson, A. J. (1987): Memo from the President: Reclassify Creation Science Books. Library Journal, 112(19), 53-54.

Source :

CannCasciato, Daniel (2011): Ethical Considerations in Classification Practice: A Case Study Using Creationism and Intelligent Design, Cataloging & Classification Quarterly, 49(5), 408-427.

Résumé: This article re-visits a scenario from 1987: a university president required a library director to reclassify some materials into a science classification. The author looks at the prominence of the Code of Ethics of the American Library Association in the general library literature and in classification and cataloging practice literature. The issue of censorship is also discussed. The author then reviews classification for Creationism and Intelligent design and some decision making processes one could use when deciding on the professional ethics of such a request, concluding that in some cases the ethical action might indeed be to go ahead with the reclassification.

Mots-clefs: Code of Ethics of the American Library Association, decision making, professional conduct, professional ethics, classification

Advertisements

7 réflexions sur “Créationnisme et Dessin intelligent classés en science?

  1. Le créationnisme fait partie intégrante de l’humanité, puisque depuis plus d’un siècle nos scientifiques ne cessent de repousser les limites de la recherche technologique…

    J'aime

  2. Euh… Désolé, je ne sais pas trop comment interpréter ce commentaire…

    J'aime

  3. Votre sujet « créationnisme ou Intelligent design classés en science? », me semble inapropriée, puisqu’ils existent déjà dans les faits! Je ne voit pas comment on pourrait ignorer que le « créationnisme » ou « ID » ne soit pas une réalité et qu’il se prouve tous les jours, comme par exemple par la mise au point de nouvelles entités biologiques (OGM). Aussi, la création du premier génome artificiel est la preuve que la vie peut se créer, de manière totalement scientifique. Donc, le créationnisme ne peut ère classé que comme une activité scientifique!

    J'aime

  4. No comment… Je vous laisse à vos sophismes!

    J'aime

  5. Le créationnisme et l’Intelligent Design sont des concepts inventés par un lobby américain de fondamentalistes religieux qui veut imposer l’enseignement de la lecture littérale de la bible dans les écoles et la société américaine. Le créationisme essaie de se faire passer pour une science dans sa manière d’expliquer le contenu de la bible pour profiter du lustre de la science. J’aimerais aussi souligner qu’aucun scientifique reconnut comme tel par la communauté scientifique n’est créationiste. Alors si dans votre pratique la bible peut être classé dans la section des sciences, elle ne peut l’être dans la mienne car dans le système de classification Dewey, il existe une section pour la religion.

    J'aime

  6. Non, le créationnisme existe depuis l’écriture de la Genèse et autres ouvrages anciens, qui tous décrivent la présence d’ètres technologiquement plus avancés que nos ancètres primitifs! Donc on peut considérer qu’il s’agit bien de livres historiques, dont certains leur attribuent une vision mystique, alors que les ètres décrits à l’époque semblent tout a fait nous ressembler, et mème avaient des rapports intimes avec certains de nos prédécesseurs! Maintenant, est-ce de la science ou pas, a chacun son opinion! Il reste un fait indiscutable, que nous humains sommes des créateurs! Cela nous différencie du monde animal qui lui ne crée rien! A l’heure ou les témoignages innombrables de la présence dans notre ciel de vaisseaux spaciaux non humains, et donc venus d’autres planètes, il est a mon sens tout a fait légitime de penser que les conducteurs de ces engins ont peut-ètre quelque chose a voir avec l’origine de la vie biologique sur terre! Il y a de plus en plus de scientifique qui deviennent créationnistes et particulièrement adoptent le créationnisme scientifique! De toute façon, personne n’a jamais pu prouver qu’une espèce puisse s’auto-créer! C’est la raison pour laquelle, la vie ne peut venir que d’une autre planète…

    J'aime

  7. Pingback: Médiation : conflit et décodage | Bibliothèques [reloaded]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s