Banned Books Week 2010 : on y est !

Aux États-Unis, la Banned Books Week 2010 a commencé ce 25 septembre et se poursuivra jusqu’au 2 octobre. Comme je le signalais dans un billet précédent, cette semaine thématique est organisée chaque année à cette époque afin de sensibiliser le public, les bibliothécaires, les libraires, le monde politique, etc. à la problématique des livres contestés et censurés, chose qui outre Atlantique arrive malheureusement beaucoup trop souvent. A cette occasion, de nombreux débats et autres manifestations sont organisés : débats avec des auteurs, éducateurs et enseignants, ateliers lecture consacrés à des livres contestés… Et, merchandising oblige, l’ALA Store est plein à craquer !

Pour quelles raisons des livres ont-ils contestés ou interdits ?

Souvent, les livres peuvent êtres contestés pour plus d’une raison. En voici quelques unes, suivies du nombre de titres concernés en octobre 2009 pour le seul Texas (!) :

  • Sexe ou nudité : 44
  • Langage grossier : 29
  • Violence et horreur : 18
  • Drogue et alcool : 17
  • Critique de la religion : 12
  • Critique politique, sociale ou raciale : 11
  • Autre/aucune raison donnée : 14

(chiffres de l’American Civil Liberties Union [ACLU] Texas, cités d’après le Chron.com)

Dans le même Texas, toujours pour octobre 2009, cela fait pas moins de 17 livres qui ont été retirés des bibliothèques ou des listes de lectures scolaires, ce qui prouve qu’une semaine comme la Banned Books Week a tout son intérêt !

Cette année, la sensibilisation à la contestation et à la censure d’ouvrages a commencé un petit peu plus tôt que prévu au Missouri. En effet, Wesley Scroggins, un habitant de la ville de Republic, père de famille et professeur assistant à la Missouri State University, a adressé une requête au conseil d’administration des écoles locales en vue de :

« discontinue the use of textbooks and any materials that create false conceptions of American history and government that teach principles contrary to Biblical morality and truth.”

Tout un programme ! Les ouvrages que Scroggins voudrait voir retirés des bibliothèques et listes de lectures scolaires sont les romans Speak de Laurie Hasle Anderson, Twenty Boy Summer de Sarah Ockler et Slaughterhouse de Kurt Vonnegut. Est-il besoin de préciser aussi que Scroggins est également très soucieux de la façon dont la science et la théorie de l’évolution sont enseignés…

Participer à la Banned Books Week 2010 ?

S’il est probablement un peu tard pour nos bibliothèques de mettre en place des activités dans le cadre de la Banned Books Week 2010, il nous est par contre loisible :

  • de nous pencher sur des activités que nous pourrions mettre en place dès l’année prochaine,
  • de nous organiser notre propre petite semaine « locale » de livres contestés et interdits,
  • de mettre en évidence et conseiller à nos lecteurs des ouvrages frappés par la censure et les bien-pensants,

Et tout cela, soit à la bonne franquette, soit de façon bien organisée, soit en solo, soit en concertation avec d’autres bibliothèques qui nous sont géographiquement proches ou avec lesquelles nous entretenons des contacts étroits. pourquoi se priver ? Mais la plus simple façon de s’investir dans cette semaine de sensibilisation à la censure, n’est-elle pas au fond de se faire plaisir en lisant l’un de ces ouvrages contestés ?

————————————

Voir aussi sur Vagabondages : Banned Book Week (27 septembre 2010)

————————————

Sur l' »affaire » Wesley Scroggins, voir notamment :

Publicités

Une réflexion sur “Banned Books Week 2010 : on y est !

  1. The last book banned in the USA was Fanny Hill, last banned in 1963. No books have been banned in the USA for about a half a century. See « National Hogwash Week. »

    Thank you for linking to my blog. To me, it shows an interest in presenting more than a single point of view and allowing your readers to think for themselves. Questions to me are welcome.

    Here is my latest post: ALA Oppresses Kids on Banned Books Week and All Year Long; Opinion: There Is a Time to Ban Books from School Libraries

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s