Banned Books Week 2010

Chaque année, fin septembre, a lieu aux États-Unis la Banned Books Week (BBW). Cet événement majeur a pour objectif de célébrer la liberté d’expression, la liberté intellectuelle, la liberté de lire ce que l’on veut. L’édition 2010 se tiendra du 25 septembre au 2 octobre 2010. Le slogan de cette année est « Think for Yourself and Let Others Do the Same« .

Il n’est pas trop tôt pour s’y préparer ! Les annonces fusent d’ailleurs sur divers blogs et listes de discussion américaines. Et l’ALA, via son portail ALA Store, y va de son merchandising traditionnel, que je trouve toutefois ici bien sympathique puisqu’il permet précisément (et c’est bien là son but), au moyen des T-shirts, sacs, épinglettes, posters…, de promouvoir facilement la BBW hors du cénacle des bibliothèques et maisons d’édition. Mais un des meilleurs moyens de participer consiste justement à lire l’un des ouvrages interdits (banned) ou contestés (challenged). Le choix ne manque pas ! Quelques idées de lecture pour vos futures vacances :

L’un des « grands gagnants » de ces dernières années est le livre pour enfants And Tango Makes Three qui raconte l’histoire véridique deux manchots à jugulaire, Roy et Silo, du zoo de Central Park de New York. Ces manchots ont couvé un œuf de manchot qui fut récupéré, par un gardien, d’un autre couple qui ne pouvait couver deux œufs en même temps. Un poussin est né, la petite Tango. Roy et Silo vont alors s’occuper de leur bébé. Ce qui choque les censeurs ? Roy et Silo sont des mâles… (voir notamment l’article « Bisexual Species: Unorthodox Sex in the Animal Kingdom » publié dans le Scientific American).

À noter aussi, cette initiative originale de la Greater Victoria Regional Library au Canada lors de la Freedom to Read Week de février 2010 (voir le billet « Libérez un livre contesté!« ) : ils ont couché un mannequin sur un présentoir, lui ont bandé les yeux, mis un livre dans les mains et l’ont entouré d’ouvrages interdits ou contestés qui pouvaient être empruntés.

We picked out a mannequin that was lying on her stomach with her hands near her face, dressed her up in clothes from the consignment store, and propped a book up in her hands. Then we tied on a blindfold. We put her up on a table, and filled an adjacent table with banned/challenged books. We also made sure to put up some signage explaining the display and that the books were there to be borrowed.

Chouette idée que tout libraire pourrait relativement facilement mettre en place…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s